Dofus, le film - Livre I : Julith

L'univers de Dofus est très étendu. Cela a commencé par un jeu vidéo, puis cela a dérivé en manga, série animée et enfin aujourd 'hui, un film sur grand écran. Je vous préviens tout de suite : Je suis un total néophyte de cet univers. J'en ai toujours plus ou moins entendu parler mais cela ne m'attirait pas trop. Point que je trouvais ça nul ou quoi que ce soit, juste que ça ne m'intéressait pas. Mais en allant voir ''Le Garçon et la Bête'' de Mamoru Hosoda (très bon film, qui malgré 2-3 points du scénario qui me dérange, je vous le conseille), avant ce film est passé la bande annonce du long-métrage ''Dofus''. Puis en la regardant, je trouvais ça intriguant. Ainsi, je suis allé voir ce film en ayant une confiance aveugle pour un univers que je ne connais pas. Donc qu'est-ce que vaut ? Pour le savoir, lisez cette critique de ''Dofus, le film – Livre I : Julith'' d'Anthony Roux et de Jean-Jacques Denis...

Dofus le film i

Une putain de réussite. Pas parfait bien sûr mais un très bon film.

En effet, malgré l'univers très étendu de Dofus, les scénaristes ont réussit a faire en sorte qu'un mec qui n'y connaisse rien puisse prendre du plaisir à voir ce long-métrage. Puis l'autre tour de force, je me suis renseigné, c'est que le film fait plaisir aussi aux fans car c'est une histoire intéressante sur un personnage qui était secondaire jusque là. En gros, pour un néophyte c'est une parfaite introduction. Pour les fans, c'est une préquelle nécessaire pour comprendre des éléments narratifs. C'est balèze quand on y pense.

Egalement, l'animation est aussi excellente. Le mélange de la 2D et de la 3D est quasiment invisible (à 2-3 moments on sent qu'une animation a était faite sur un ordinateur, mais il faut avoir l'oeil, c'est du chipotage ça) et offre une patte graphique colorée et agréable à regarder. Il y a beaucoup de détails qui occupent l'écran et offre un tout riche et beau. L'univers de Dofus est étoffé et on le sent grâce à de nombreux plans sur la ville de Bonta, elle a un vécu, une mythologie, et un fonctionnement que l'on perçoit bien. Même lorsque l'on quitte Bonta, on ressent le poids des légendes.

La réalisation est équivalent à sa bande-originale, à savoir très efficace mais se fait assez discret par moments. En effet, certaines scènes d'actions sont juste prenantes d'un point de vue narratif mais aussi visuellement (par exemple : le combat Kérubim contre Julith, ou bien le combat final) et sont accompagnés de musiques juste énorme (de la putain de musique classique !). Tandis que certains moments sont émouvants (non je ne vous spoilerai, mais c'est balèze de nous faire ressentir ça surtout qu'à la base je ne connais rien à tout ça). Les moments calmes sont, eux aussi, réussis.

Maintenant passons à la partie scénario. Le petit problème que j'ai avec cette partie c'est que la fin est trop expéditive (une fois le combat final fini, le film s'arrête. Un peu frustrant.) et la sensation que le film va un poil trop vite. En me renseignant, j'ai appris que le film avait été amputé de 25 minutes. Je pense que ces 25 minutes n'aurait pas été de trop afin d'avoir un film plus posé. Puis malheureusement, certains éléments sont assez prévisibles et attendus. Mais d'un autre côté, il y a beaucoup d'idées et de trouvailles bien vus. Malgré ça, le film pose bien les bases de son univers et s'intéresse suffisamment aux personnages. Chaque protagoniste a un enjeu dans l'histoire, un vécu, une personnalité unique et ont des développements bien vus. Même la méchante Julith est plus complexe qu'il n'y paraît, et on est bien loin du manichéisme classique voire cliché. Le scénario en joue même. L'humour est très efficace, basé sur des jeux de mots (mais le truc c'est qu'ils balancent ça et les personnages trouvent ça tout à fait normal, du coup quand l'un d'eux dit un jeu de mot, ils ne s'arrêtent en mode ''Eh t'as compris c'est une blague !'', ils disent leur truc et passe aux restes.), mais aussi basé sur la personnalité des personnages (Khan Karkass je t'aime !). Mais également basé sur un humour enfantin mais aussi adulte (il y a quelques situations que les gamins ne vont pas spécialement comprendre, et certaines blagues sont assez osées et inattendu.), tout en restant accessible. Un style que Disney ou Pixar ne pratique pas du tout.

En somme, ''Dofus le film'' est une agréable surprise auquel je me ferai plaisir de le revoir en blu-ray. Un très bon film que je vous ordonne d'aller voir (avec ''Le Garçon et la Bête''), un produit 100% français et qui faut soutenir. J'espère qu'ils va avoir suffisamment de succès pour que les suites puissent voir le jour.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site