Le Petit Prince

De nos jours, à quelques pas de chez lui, Alexandre le critique revenait d'une balade mélancolique. Il commençait à pleuvoir, cela n'allait pas arranger son moral. En effet, après avoir été victime d'une tentative d'assassinat pour avoir descendu le film ''Les Profs 2'', la vie continuait mais la mort approchait jour après jour. Malgré son optimisme naissant, Alexandre avait toujours du mal à voir le bon côté des choses. Le monde dépérissait petit à peu comme une bougie qui fondait. Il essaya néanmoins de se souvenir de l'enseignement qu'il avait reçu durant ses critiques mais rien n'y faisait. Il continua à avoir des pensées pessimistes. Alors qu'il approchait de sa maison, Alexandre entrevit une chose étrange. Cela ne bougeait pas mais attira la curiosité de notre héros. Il avança donc avec une certaine méfiance. Plus il approcha, moins la peur était grande. Puis c'est là qu'il le vit, un renard un peu sale. Mais pas n'importe quel renard, c'était une peluche. Ses yeux était des boutons de chemise et sa bouche était cousue. Il semblait ressembler à tous les renards comme en voit partout. Alexandre ne sachant pas quoi en faire, décida de le garder et de le laver.

Quelques jours plus tard, Alexandre devait critiquer un autre film mais il ne savait pas lequel voir. Soudain, alors qu'il était prêt à manger, notre critique aperçu quelque chose bouger. C'était le renard ! Bien sûr, étant donné la singularité du moment, Alexandre eût une peur effroyable et employa un vocabulaire indécent pour n'importe quel noble qui se respectait. Après avoir inoculé une centaines de calmant et de claque sur la tête afin d'être sûr qu'il n'était pas fou, Alexandre remarqua que le renard était inoffensif voire même était bon. Un lien se créa. En effet, le renard était doux, rigolo et affectueux. Quelque chose était en train de se passer. Alexandre donna un nom à son compagnon : ''Monsieur le Renard''. Alexandre commença à se sentir différent. Il trouva peu à peu de l'espoir. Puis un jour, Alexandre avait enfin trouvé le film parfait à traiter : ''Le Petit Prince''. Il décida d'emmener Monsieur le Renard avec lui. Le film commença puis après la séance de cinéma, il savait qu'il avait fait le bon choix. Et notre histoire commence à ce moment là :

Bonjour chers amis spectateurs, aujourd'hui, pas de T-800 pour me sauver, pas de mouvements kikoo-fanboyesques pour me tuer, pas de dinosaure qui essaye de me manger, mais maintenant un petit renard en peluche qui ne parle pas.

…......

Il vient de vous dire bonjour là.

…........

Mais oui ne t’inquiètes pas, je vais parler du film. Reste calme. Après cette introduction, passons à la critique de ''Le Petit Prince'' de Mark Osborne.

Le petit prince 2015Il était une fois une petite fille qui vivait dans un monde d'adulte stricte et très millimétré. Sa mère l'oblige à réviser tout un été afin qu'elle puisse entrer dans la meilleure école possible et qu'elle entre dans la norme. Acceptant ceci sans problème, la jeune fille accomplit ce que l'on demande jusqu'à ce qu'elle fasse la rencontre de son voisin. Un ''aviateur'' excentrique qui vit à l'écart de la société, vivant dans son monde. Avec lui, la jeune fille va connaître l'histoire touchante ''Le Petit Prince''.

Alors jetez moi des cailloux, malgré mon âge, je n'ai toujours lu l'oeuvre d'Antoine de Saint-Exupéry. Voilà ça c'est fait. Ce qui nous intéresse c'est le film en lui-même. Et est-ce que c'était un bon film ?...Je crois que mon tweet va être assez explicite :

Voilà.

En effet, ce long-métrage est juste incroyable. Ce film m'a fait quelque chose, j'en suis encore tout retourné même plusieurs heures visionnages. C'est un chef d'oeuvre qui restera dans les mémoires, j'en suis sûr et certain.

La réalisation est excellente, très créatif, prenant le temps d'évoluer les personnages, les situations, disant implicitement ce qu'il faut. Bref Mark Osborne aurait pu être un réalisateur chez Pixar. On ne s'ennuie pas une seconde. Le seul vrai reproche, c'est que certaines séquences dans l'univers du Petit Prince sont un peu expéditives à certains moments, il enchaîne vite certaines situations qui auraient mérité 2 ou 3 minutes de plus. Sinon c'est tout, c'est le seul point négatif de ce film.

Là où j'essaye de voir au maximum les bons et les mauvais côtés dans un film, ici que de bons points.

L'animation est également réussi, les personnages sont très expressif et chaque univers ''Le monde réel'' ou ''Le monde du Petit Prince'' ont chacun leur esthétique graphique qui fonctionne. Deux univers opposés afin d'appuyer le contraste entre ces 2 mondes. L'un est univers fluide (certes en synthèse), triste et morose, tandis que l'autre est un univers un peu saccadé, gai et joyeux. Mais au fond, chacun des deux mondes ont leurs bons et mauvais côtés qu'on aurait jamais soupçonné.

Niveau scénario et histoire : VAS Y PREND LA TA CLAQUE DANS TA GUEULE !!! Attendez je reformule, le film est un chef d'oeuvre à rebours. Sur le coup certaines scènes ne vous feront rien, vous aurez du mal à saisir certaines choses, mais quand vous verrez la fin et quand vous repasserez le film en tête, les émotions vont venir croyez moi. Mais cela n'empêche pas que certaines scènes soient fortes dès que vous les verrez. Les personnages sont très bien écrits et évoluent comme il le faut. Chacun apprenant de ses erreurs et apprenant de l'un et de l'autre. Une histoire magnifique imprévisible (si si...) avec pas vraiment de méchants. D'ailleurs les multiples thèmes abordés dans ce long-métrage sont forts et fonctionnent à merveille. Réussir à apporter quelque chose en plus par rapport à l'oeuvre originale culte, c'est ce que on appelle un exploit je crois. Le conte du Petit Prince n'est qu'un prétexte pour entamer une histoire inédite et bienvenue. C'est ça ce qu'on appelle une belle prise de risque qui fini par payer. C'est ce qui manque au cinéma actuelle, savoir prendre des risques.

La musique est superbe. Elle nous transporte, elle nous transmet des émotions, elle accompagne parfaitement les scènes. Hans Zimmer, tu commence à regagner mon respect et pour ça je te dis bravo. D'ailleurs les musiques de la chanteuse Camille sont excellentes, amenant une voix douce et fragile qui nous transporte elle aussi. Egalement, je crois que le générique de fin est l'un des meilleurs que j'ai vu. La VF est d'une grande qualité aussi, tous les acteurs ont étaient très bien choisi et accomplissant très bien leur travail.

Donc, ''Le Petit Prince'' est un film qu'il faut que vous allez voir en famille (ou seul on vous en voudra pas), un magnifique conte qui ne vous laissera pas indifférent. Un chef d'oeuvre qui fera date dans l'histoire de l'animation, égalant les meilleurs Pixar sortis à ce jour. Donc je vous dis à plus et à la prochaine.

…........

Monsieur le Renard vous dit au revoir là.

…........

Mais oui t'inquiètes pas tu vas l'avoir ta caresse. Oui c'est un bon petit renard ça. Oh bah oui.

C'est quoi ça ?!?

Oh T-800 salut !

Mais c'est un renard en peluche qui est vivant ?

Oui je sais c'est bizarre.

Oh mon dieu, une nouvelle temporalité vient de s'ouvrir.

…........

Moi non plus je ne sais pas de quoi il parle Monsieur le Renard.

Cela veut dire que je ne sais pas de ce qui va se passer maintenant. Plus rien n'est écrit.

Au fond rien n'est écrit de toutes façons. On est maître de son destin.

C'est une notion que je ne saisis pas. Je suis un Terminator, pas un philosophe.

Ca je l'avais remarqué. Et maintenant ?

Maintenant, il faut que j'appelle les 4.

Les 4 ? Cela veut dire que...

Oui, de la nouvelle génération ''Reboot''.

Oh mon dieu...

Oui les 4 Fantastiques...

A SUIVRE...

(Oh le cliffhanger de malade !!!)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site